L'art et la matière

 > Vue d'ensemble
 > Pavillon Adélaïde
 > Collègiale
 > Tour de la Bistoure
 > Maison d'Adam
 > Tour du château
 > La musique au Moyen Age

 > Gastronomie Médiévale

 > Histoires et Légendes






  Mairie de Burlats
  Place du 8 Mai
  81100 BURLATS


33(0) 5 63350783
33(0) 5 63511268

Vous êtes ici >>> L'art et la matière > Collègiale


Eglise Saint-Pierre mentionnée en 974. Prieuré bénédictin fondé au 12ème par Constance, fille de Louis VI de France, épouse répudiée de Raymond V de Toulouse. L'église, terminée par leur fille Adélaïde, fut érigée en collégiale en 1318. Dévasté par les guerres de Religion au 16ème/17ème.

  La collégiale Saint Pierre, un des plus remarquables édifices religieux romans du Tarn a probablement pour origine une église de l'époque carolingienne mais dont l'existence n'est prouvée qu'au Xe siècle
     
  Au début du XIIe siècle, l'église était sans doute un prieuré. Cet édifice roman sera terminé en 1140
     
  Le chevet est la partie la mieux conservée de l'édifice. L'abside centrale seule avait reçu un décor mural : il s'agit d'une série de trois bandes lombardes, constituées chacune par trois petits arcs tracés entre les pilastres
     
  Au lieu de la restaurer, les habitants ont préféré bâtir une nouvelle église qui porte le même nom.
Les murs de la collégiale abritent de nos jours les locaux de la Mairie
     
  On peut situer ce chevet au début du XIIe siècle.
A l'intérieur, l'abside était ornée de grandes arcades murales encadrant les trois fenêtres
     
  Ces arcs sont appuyés sur des modillons grossièrement sculptés. D'autres modillons supportent la corniche
     
  Une autre arcade renforce la partie droite en avant de l'abside, un élément vouté d'un demi-berceau
 

   � 2003-2009. Tous droits r�serv�s. R�alisation kreasite.net